Conclusion

Auteur:Pierre Jammar
Pages:349-350
 
EXTRAIT GRATUIT

Page 349

Investir dans l'immobilier n'est pas forcément de tout repos et les clichés qui consistent à représenter le propriétaire se contentant de percevoir les loyers à chaque fin de mois est complètement fausse.

Le propriétaire doit garder à l'esprit que gérer un bien immobilier de manière optimale constitue une importante charge de travail et une forte mobilisation en temps. En effet, rien que pour mettre le bien en location plusieurs journées sont nécessaires: poser des annonces, prendre rendezvous avec les candidats, faire visiter le bien, rédiger le contrat de bail, faire l'état des lieux de départ, de sortie. Autant de démarches dévoreuses de temps.

La relation ultérieure normale avec le locataire n'est pas non plus exempte de tout souci : courriers (quittances, récupération des attestations d'assurance, d'entretien...) gestion des problèmes locatifs, calcul des augmentations de loyer, calcul des charges, documentation sur les régimes légaux en vigueur et les textes de loi nouveaux. Il faut également penser à se prémunir contre les impayés de loyer et les risques de responsabilité civile (partagés avec le locataire) : cela implique des relations avec des assurances et des coûts supplémentaires.

Enfin, n'oublions pas les relations avec la copropriété dans le cas des appartements (assemblée générale, syndic de copropriété, relations de voisinage si votre locataire n'est pas très scrupuleux du règlement de copropriété).

C'est également pourquoi la gestion déléguée connaît actuellement un véritable regain, les propriétaires avisés préférant se débarrasser complètement des soucis juridique et humain de la gestion locative pour les confier à un professionnel rompu...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI