Introduction

Auteur:Laurence Barnich/Marc Bellefroid/Michel Delnoy/Viviane Haenen
Pages:239
 
EXTRAIT GRATUIT

Page 239

Matière première, l'eau l'est assurément, associée qu'elle est à tant de processus de fabrication. Intègre-t-elle un produit ? La voilà ingrédient. Estelle rejetée après usage ? Elle est alors effluent liquide ou eau usée et elle aboutira soit directement dans le réseau hydrographique (les eaux de surface) soit dans les égouts pour transiter, le cas échéant, par une station d'épuration.

La réglementation wallonne érige en interdiction absolue le fait «d'introduire des gaz polluants, des liquides interdits par le Gouvernement, des déchets solides qui ont été préalablement soumis à un broyage mécanique ou des eaux contenant de telles matières dans les égouts publics, les collecteurs et les eaux de surface; de jeter, de déposer des objets, d'introduire des matières autres que des eaux usées dans les égouts publics, les collecteurs et les eaux de surface» (article 7 du décret du 7 octobre 1985 relatif à la protection des eaux de surface contre la pollution).

En d'autres termes, introduire des gaz, des objets, certains liquides, voire des...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI