La RSE, c'est quoi?

Auteur:Anne Peeters
Pages:21-28
SOMMAIRE

Les PME sont de plus en plus concernées par la Responsabilité sociale des Entreprises. Plusieurs enquêtes menées en Europe montrent, à quelques nuances près selon les secteurs, que les entreprises de moins de 250 salariés veulent aussi se doter d'outils et mener des pratiques qui leur permettent de vivre en harmonie avec leur environnement. Elles sont d'ailleurs parfois engagées dans des démarches... (voir le sommaire complet)

 
EXTRAIT GRATUIT

Page 21

Une premiËre approche intuitive nous amËne ‡ dÈfinir la RSE comme les actions menÈes par une entreprise qui se veut ´en phaseª avec la sociÈtÈ. Cette approche n'est cependant pas suffisante. On comprendra aisÈment qu'une telle dÈfinition pourrait s'appliquer ‡ des actions de mÈcÈnat et les tenants de la RSE se piquent de ne pas pratiquer du mÈcÈnat, mÍme si certaines facettes du mÈcÈnat pourraient entrer dans le champ de la RSE. Dans le cadre d'un exercice de dÈbats et de consultations qu'a menÈ la Commission europÈenne entre 20013 et 20044, une dÈfinition officielle, au niveau europÈen du moins, a ÈtÈ ÈlaborÈe, non sans heurts. Selon la Commission europÈenne, ´la ResponsabilitÈ sociale des Entreprises (RSE) est l'intÈgration volontaire par les entreprises de prÈoccupations sociales et environnementales ‡ leurs activitÈs commerciales et leurs relations avec leurs parties prenantesª.

Page 22

Dans les discussions qui ont suivi une consultation publique organisÈe par la Commission, il est apparu que les PME devaient bÈnÈficier d'un traitement spÈcifique. En effet, le concept de RSE ayant ÈtÈ conÁu pour et par les grandes entreprises, il n'apparaissait pas, ‡ l'Èpoque de ces consultations, comme adaptÈ ‡ la rÈalitÈ des entreprises de petite taille5. On retiendra ‡ ce stade que les PME mËnent souvent des actions qui peuvent s'apparenter ‡ de la RSE, mais qui ne sont pas identifiÈes comme telles pour diverses raisons. Nous y reviendrons. De plus, de nombreuses PME sous-traitantes de la grande industrie se voient imposer des dÈmarches de type RSE. Ces dÈmarches prenant la forme de normes, labels et standards, voire de souscription ‡ un code de conduite ÈdictÈ par la donneuse d'ordres, ne sont dËs lors pas vÈcues comme des dÈmarches volontaires.

Page 23

La Commission europÈenne a clairement identifiÈ les difficultÈs spÈcifiques des PME. Elle a ainsi consacrÈ une grande partie des discussions organisÈes dans le cadre du Forum plurilatÈral europÈen sur la RSE aux PME, incitant ces derniËres ‡ adopter des dÈmarches, mais cherchant aussi les voies pour faciliter une telle Èvolution. En collaboration avec les Etats membres, mais aussi avec l'Union europÈenne des PME, l'UAEPME, elle s'est attardÈe ‡ une rÈflexion sur la faÁon d'allÈger les contraintes que peuvent faire peser les pratiques de RSE sur les entreprises de petite taille, compte tenu de la limitation des ressources qui est la leur. La Commission a ainsi encouragÈ les Èchanges...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI