Les outils de communication

Auteur:Anne Peeters
Pages:75-80
SOMMAIRE

Les techniques permettant d'identifier les actions les plus porteuses en matière de RSE peuvent être relativement simples, mais elles demandent de toute manière du temps au responsable de l'entreprise. Il s'agit d'identifier la bonne articulation entre les valeurs de l'entreprise et celles de ses parties prenantes et la façon dont des actions qui en découleraient peuvent revenir sous une forme éco... (voir le sommaire complet)

 
EXTRAIT GRATUIT

Page 75

La RSE, on l'a dit, commence par de la communication et se termine par de la communication. L'idÈe, on le voit, est quelque peu ÈmoussÈe par le constat que, pour communiquer dËs l'amont, il faut avoir mis en oeuvre une vÈritable stratÈgie d'identification des valeurs et des principes ‡ communiquer.

Le modËle de communication le plus courant est Èvidemment le code de conduite. On retiendra cependant que celui-ci est rarement lu par ses destinataires. Il peut certes Ítre affichÈ sur un website, dans un atelier ou un bureau, voire apposÈ sur un produit ou dans un contrat, il ne s'agit pas nÈcessairement de l'outil le plus communiquant. Indispensable pour les grandes entreprises, il est en revanche plus lourd et moins directement pratique pour les PME.

Page 76

Les codes de conduite ont ÈtÈ longtemps critiquÈs pour leur dimension cosmÈtique. En rÈalitÈ, une entreprise qui Èmet un code de conduite, affiche ses valeurs et surtout ses engagements vis-‡-vis des consommateurs, des salariÈs et des autres parties prenantes.

Certains secteurs proposent des codes de conduite que l'entreprise peut reprendre intÈgralement ‡ son compte ou dÈcliner selon ses propres valeurs. C'est le cas du secteur de la banque - assurance, de la distribution ou encore du textile - habillement - cuir et chaussures. On le voit: assez peu de secteurs concernÈs par les PME dans la rÈgion francophone du pays.

Le code de conduite ou la Charte devraient donc Ítre directement intÈgrÈs dans la communication commerciale de l'entreprise et c'est ce que font plusieurs grandes entreprises notamment dans le secteur alimentaire ou dans l'automobile. La personne en charge de la communication, qu'elle soit intÈgrÈe au personnel ou qu'il s'agisse d'un service externe, est donc une personne - pivot qui doit Ítre Ètroitement associÈe au dÈploiement de la Page 77 stratÈgie RSE pour que cette derniËre puisse effectivement avoir des retombÈes commerciales. Longtemps, les grandes entreprises ont confiÈ la gestion des stratÈgies RSE ‡ des personnes issues de la communication, voire ‡ des journalistes. Une observation rÈalisÈe par le Centre d'Etudes et d'Action pour la CohÈsion sociale (CEDAC) montre que le profil Èvolue et que, de plus en plus, il s'agit soit de gestionnaires des ressources humaines, soit de personnes qui Ètaient en charge, par exemple, des questions environnementales. Dans certaines grandes entreprises, encore minoritaires, ce sont des personnes issues de la...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI