Editorial: Se préparer au pire

Auteur:Idefisc
 
EXTRAIT GRATUIT

Les gouvernements, et notamment le gouvernement belge, qui n’ont pas profité des années d’expansion économique pour réduire les taux d’imposition, se préparent à les relever dans les prochains mois ou dans les prochaines années, pour faire face à leurs dépenses inconsidérées.

En Belgique, il faut craindre une augmentation de la taxation sur les revenus mobiliers et, sans doute, sur les tranches les plus élevées de l’impôt des personnes physiques : les cadres seront, comme toujours, les premières victimes.

L’acharnement mis à lutter contre les paradis fiscaux montre qu’on se prépare à durcir encore l’enfer que représente le système fiscal belge.

Comme toujours...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI