26 MAI 2023. - Arrêté du Gouvernement flamand fixant le nombre maximum de candidats pouvant être admis à la formation conduisant à certains titres professionnels particuliers pour l'année 2026

Fondement juridique

Le présent arrêté est fondé sur :

- la loi relative à l'exercice des professions des soins de santé, coordonnée le 10 mai 2015, l'article 92, § 3, remplacé par le décret du 29 mars 2019.

Formalités

Les formalités suivantes ont été remplies :

- la Commission de planification flamande a rendu un avis les 11 et 12 décembre 2022.

- l'Inspection des Finances a rendu un avis le 31 janvier 2023.

- le Conseil d'Etat a rendu l'avis 73.148/VR/3 le 27 mars 2023, en application de l'article 84, § 1er, alinéa 1er, 2°, des lois sur le Conseil d'Etat coordonnées le 12 janvier 1973.

Cadre juridique

Le présent arrêté fait suite à la réglementation suivante :

- l'arrêté du Gouvernement flamand du 30 octobre 2020 relatif à la planification de l'offre médicale.

Initiateur

Le présent arrêté est proposé par la ministre flamande du Bien-Etre, de la Santé publique et de la Famille, et le ministre flamand de l'Enseignement, des Sports, du Bien-Etre des Animaux et du Vlaamse Rand.

Après délibération,

LE GOUVERNEMENT FLAMAND ARRETE :

Article 1er. Le nombre maximal de candidats pouvant être admis à la formation conduisant aux titres professionnels particuliers suivants pour l'année 2026, visés à l'article 1er de l'arrêté royal du 25 novembre 1991 établissant la liste des titres professionnels particuliers réservés aux praticiens de l'art médical, en ce compris l'art dentaire, modifié en dernier lieu par la loi du 18 mai 2022 portant des dispositions diverses urgentes en matière de santé, s'élève à :

  1. 20 pour médecin spécialiste en chirurgie ;

  2. 19 pour médecin spécialiste en gynécologie-obstétrique ;

  3. 48 pour médecin spécialiste en anesthésie-réanimation ;

  4. 5 pour médecin spécialiste en neurochirurgie ;

  5. 6 pour médecin spécialiste en médecine nucléaire ;

  6. 4 pour médecin spécialiste en génétique clinique ;

  7. 15 pour médecin spécialiste en radiodiagnostic ;

  8. 4 pour médecin spécialiste en radiothérapie-oncologie ;

  9. 22 pour médecin spécialiste en ophtalmologie ;

  10. 12 pour médecin spécialiste en oto-rhino-laryngologie ;

  11. 17 pour médecin spécialiste en chirurgie orthopédique ;

  12. 12 pour médecin spécialiste en urologie ;

  13. 11 pour médecin spécialiste en médecine physique et en réadaptation ;

  14. 20 pour médecin spécialiste en pédiatrie ;

  15. 79 pour le groupe de titres professionnels comprenant le médecin spécialiste en dermato-vénéréologie, le médecin spécialiste en médecine aiguë, le médecin spécialiste en médecine d'urgence, le médecin spécialiste...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI

VLEX uses login cookies to provide you with a better browsing experience. If you click on 'Accept' or continue browsing this site we consider that you accept our cookie policy. ACCEPT